jeudi 1 octobre 2015

424 Pour une carte de diplômé des Beaux-Arts

Du temps où j'étais élève à l'École des Beaux-Arts de Paris, ma carte d'étudiant me donnait diverses possibilités, comme la gratuité d'entrée au Musée du Louvre. J'ai passé mon diplôme. Et après, je n'avais plus rien de ce que m'accordait cette carte.

Quand je vais dans des lieux culturels existent des avantages pour les enseignants. Mais, tous les diplômés des Beaux-Arts ne deviennent pas des enseignants !

Il existe des personnes affiliées à la « Maison des artistes », mais pour l'être, il faut payer. Si on a des revenus très modestes on ne s'y inscrit pas.

Il serait souhaitable de créer une carte de diplômé de l'École des Beaux-Arts de Paris. Par la suite, que des accords assurent à cette carte par exemple la gratuité d'entrée dans des monuments, musées, expositions.

Créer une telle carte serait remédier à une injustice : qu'on puisse être diplômés des Beaux-Arts et ne pas avoir accès aux lieux culturels au moins à égalité avec les enseignants.

Réaliser ce projet ne devrait pas être très compliqué. Ensuite, les nouveaux diplômés la recevrait automatiquement. Et les anciens qui en feraient la demande la recevrait également.

Je lance l'idée ici, après en avoir parlé hier avec un enseignant des Beaux-Arts qui l'a trouvé bonne.

Si vous pouvez être utile à sa réalisation, faites-le. Merci !

Et informez-moi de vos actions.

Basile, philosophe naïf, Paris le 1er octobre 2015

Post scriptum le 18 octobre 2016 :

Un an après la rédaction de ce texte j'ajoute quelques réflexions supplémentaires : cette carte créée valoriserait dans le domaine symbolique le diplôme des Beaux-Arts. Car elle signifierait par exemple l'entrée gratuite à vie dans de grands musées, comme le Louvre, après leur accord, bien évidemment. Quantité d'institutions culturelles françaises et étrangères seraient heureuses d'accorder leur entrée gratuite aux diplômés des Beaux-Arts. Allant fréquemment en Italie et parlant italien je pense que de telles demandes auprès des musées et municipalités seraient reçues très favorablement. J'ai parlé tout récemment de ce projet avec le président du Bureau des élèves des Beaux-Arts. Il l'a trouvé excellente. Et a tout de suite pensé à ce qu'une telle carte pourrait exister sous la forme d'une carte de diplômé des écoles d'arts de Paris.

Je lui ai évoqué le texte ci-dessus datant de l'année dernière. Celui-ci l'a intéressé. Je l'ai donc recherché sur mon blog et le ressort en mail. La création de la carte de diplômé des écoles d'arts de Paris pourrait être l'occasion de la rencontre des élèves de ces écoles. Pour ma part, le 3 avril 2017, je fêterais le vingtième anniversaire d'une rencontre de Bureaux des élèves d'écoles d'arts de Paris dans la perspective de la renaissance du Carnaval de Paris. Cette renaissance étant intervenue en 1998. Cette réunion eu lieu à la cafétéria des Beaux-Arts. En 2016, faisons une nouvelle réunion afin de préparer le Carnaval de Paris et le Carnaval des Femmes 2017 ! Dans la perspective de la renaissance des liens festifs et amicaux entre tous les étudiants qui ont existé de 1898 à 1924 !

Basile, diplômé de l'ENSBA option peinture en 1984, Paris le 18 octobre 2016


Aucun commentaire:

Publier un commentaire