mardi 16 décembre 2014

317 Illustration de l'incitation à la haine des Allemands et Autrichiens

Exemple d'antigermanisme primaire : dessin publié en quatrième de couverture du Petit Journal, supplément illustré du dimanche 20 septembre 1914.

L'hydre dévastateur porte sur la tête un casque allemand et un autre couvre-chef militaire, sans doute austro-hongrois.

Il est attaqué par de braves soldats de l'Entente défendant la Civilisation contre le monstre...

Il existe certainement des dessins tout aussi stupides fabriqués du côté adverse aux braves soldats de l'image ci-dessus.

Ce dessin est un bel exemple de démagogie haineuse à ne suivre ni de près, ni de loin, que ce soit en paroles ou en dessins.

Haïr est facile et rend les hommes mauvais. Aimer est souvent difficile, mais infiniment gratifiant.

D'où qu'ils proviennent, ne suivons jamais les appels à la haine. L'amour fait moins de bruit. Il fait aussi beaucoup de bien.

Paul Lafargue a écrit Le droit à la paresse.  Quand écrira-t-on Le droit à la caresse ?

Angelo Fortuna Formiggini a écrit La philosophie du rire. Alors, rions ! Et tant pis pour les empêcheurs de rire en rond !

Basile, philosophe naïf, Paris le 16 décembre 2014

Aucun commentaire:

Publier un commentaire