lundi 9 décembre 2019

1225 Proposition de création de « ligues de câlins »

Proposition de création de
« ligues de câlins »

Notre société est hypersexualisée. Elle prétend que la vue, la nudité, le toucher d'une femme, surtout si elle est jeune et jolie, est forcément l'antichambre de l'acte sexuel. Résultat, quantité de femmes connaissent un harcèlement sexuel permanent et sont en permanence sur la défensive. Certaines femmes s'habillent baggy, c'est-à-dire sac, pour éviter que leurs formes n'attirent la gourmandise sexuelle masculine. Bien des hommes, y compris d'apparence sensible et gentille, croient très malin de faire des blagues et des allusions sexistes et graveleuses. Ils pensent qu'elles témoignent de leur liberté d'action sexuelle. Elles font fuir les femmes.

Le grand perdant de cette surenchère sexuelle, ce sont les câlins. Pour éviter de se faire harceler sexuellement ou d'apparaître comme des harceleurs sexuels, les femmes et aussi des hommes renoncent aux câlins.

Les chats et les chiens en profiteront. Mais nous les humains devons-nous renoncer aux câlins ? Je pose la question : ne faudrait-il pas créer des « ligues de câlins » ? Comment fonctionneront-elles ? C'est à nous qu'il importe d'en décider, librement et sans contraintes anciennes ou nouvelles.

Ou alors, passons à côté du bonheur à notre portée !

Basile, Paris le 9 décembre 2019

Aucun commentaire:

Publier un commentaire