vendredi 14 décembre 2018

1023 Ceci et puis cela

J'ai envie de faire avec elle
Ceci
Et puis cela,
Mais cela ;
Cela n'est pas avouable
Et c'est pourquoi
C'est bien pourquoi
Je ne vous dirai pas
Je ne vous dirai pas
Je ne vous dirai pas quoi.

Et pourtant
Quoi de plus délicieux
Que de faire
Ceci
Et puis cela,
Mais cela ;
Cela n'est pas avouable
Et c'est pourquoi
C'est bien pourquoi
Je ne vous dirai pas
Je ne vous dirai pas
Je ne vous dirai pas quoi.

Mais enfin
En bonne compagnie
Tout le monde a envie
De faire
Ceci
Et puis cela,
Mais cela ;
Cela n'est pas avouable
Et c'est pourquoi
C'est bien pourquoi
Je ne vous dirai pas
Je ne vous dirai pas
Je ne vous dirai pas quoi.

Et la jeune fille
Aime et apprécie
Qu'on lui fasse
Ceci
Et puis cela,
Mais cela ;
Cela n'est pas avouable
Et c'est pourquoi
C'est bien pourquoi
Je ne vous dirai pas
Je ne vous dirai pas
Je ne vous dirai pas quoi.

Et puis après
Avoir fait
Et bien fait
Ceci
Et puis cela,
Mais cela ;
Cela n'est pas avouable
Et c'est pourquoi
C'est bien pourquoi
Je ne vous dirai pas
Je ne vous dirai pas
Je ne vous dirai pas quoi.

Il ne me reste plus
Qu'à faire une chanson
Pour vous dire de faire
Ceci
Et puis cela,
Mais cela ;
Cela n'est pas avouable
Et c'est pourquoi
C'est bien pourquoi
Je ne vous dirai pas
Je ne vous dirai pas
Je ne vous dirai pas quoi.

Messieurs
Si vous avez une tendre amie
N'oubliez pas de lui faire
Ceci
Et puis cela,
Mais cela ;
Cela n'est pas avouable
Et c'est pourquoi
C'est bien pourquoi
Je ne vous dirai pas
Je ne vous dirai pas
Je ne vous dirai pas quoi.

Voilà, ma chanson est finie
Et je m'en vais de ce pas
Faire et refaire
Ceci
Et puis cela,
Mais cela ;
Cela n'est pas avouable
Et c'est pourquoi
C'est bien pourquoi
Je ne vous dirai pas
Je ne vous dirai pas
Je ne vous dirai pas quoi !

Basile philosophe naïf, Paris le 14 décembre 2018

Aucun commentaire:

Publier un commentaire