mardi 14 août 2018

1046 Confort et inconfort

Le chemin qui mène à la vérité est étroit, escarpé et parfois traître et dangereux.
Le chemin qui suit le mensonge est monumental, confortable et accueillant.
Le confort du mensonge.
L'inconfort de la vérité.
Quand on approche de la vérité, on abandonne la tranquillité.
La vérité est confortable, mais met mal à l'aise ceux qui la rencontre sans la reconnaître.
Certains préfèrent tenter d'aimer Dieu plutôt que tenter d'aimer leur prochain.
Le Temps maîtrise tout, en allié ou en ennemi, c'est selon.
Connaître et reconnaître la profondeur de son ignorance.
Le paon qui fait la roue a une très petite tête.
Il faut rencontrer beaucoup de cailloux pour découvrir un diamant.

Basile philosophe naïf, Paris le 14 août 2018

Aucun commentaire:

Publier un commentaire